Fuite de diméthlyulfure (DMS) sur le site Arkema de Lacq

- Communiqué de presse
Responsabilité sociétale
Une fuite de diméthylsulfure (DMS) a été détectée le samedi 13 Juillet à 5h30, sur l’alimentation d’un atelier de production d’Arkema (DMSO), dans le sud de la plateforme de Lacq.

Une fuite de DMS (diméthylsulfure) a été détectée le samedi 13 Juillet à 5h30, sur l’alimentation d’un atelier de production d’Arkema (DMSO), dans le sud de la plateforme de Lacq.

L’incident a été très rapidement maîtrisé, et l’atelier a été mis en sécurité par arrêt, puis décompression de la tuyauterie et changement de l’organe défectueux.

 

Cet incident n’a causé aucun dommage corporel ou matériel mais compte tenu du caractère particulièrement odorant de ce produit, il est possible qu’une gêne passagère ait pu être ressentie très tôt samedi matin aux abords de l’usine.

L’indice "matières dangereuses relâchées" de cet incident, selon la définition du Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, est évalué au niveau 1 sur une échelle qui en comporte 6.

 

Le DMS est la matière première utilisée dans la fabrication du DMSO ; c’est un produit classé inflammable mais qui ne présente pas de risque notable pour l’homme. Son seuil olfactif est cependant très bas.

Les autorités compétentes (DREAL) ont été informées et une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de cet incident.

 

Ce communiqué de presse s’inscrit dans le cadre du programme Terrains d’entente® développé par Arkema en cohérence avec la démarche de communication à chaud initiée par l’Union des Industries Chimiques et le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Cette démarche vise à informer le plus rapidement possible la société civile lors de la survenue d’un incident, même mineur, sur un site industriel.

 

Premier chimiste français, acteur majeur de la chimie mondiale, Arkema invente chaque jour la chimie de demain. Une chimie de spécialité, moderne et responsable, tournée vers l’innovation, qui apporte à ses clients des solutions concrètes pour relever les défis du changement climatique, de l’accès à l’eau potable, des énergies du futur, de la préservation des ressources fossiles, et de l’allègement des matériaux. Présent dans plus de 40 pays, avec un effectif de 14 000 personnes, 10 centres de recherche, Arkema réalise un chiffre d’affaires de 6,4 milliards d’euros et occupe des positions de leader sur ses marchés avec des marques internationalement reconnues

Contacts

Véronique OBRECHT
Communication externe des usines et filiales
en
Contact