X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

Sponsoring voile : 2017, l'année du Mini 6.50 Arkema 3 !

- Brève
Innovation - Sponsoring nautique
Né en 2016 de la collaboration unique entre Arkema et l’équipe sportive de course au large Lalou Multi, le prototype Mini 6.50 Arkema 3 entre dans une nouvelle phase, celle de la compétition sportive. Les innovations techniques du monocoque sont validées et la prise en main est effectuée par son jeune skipper Quentin Vlamynck. Reste désormais à confronter cette « bête de course » à la concurrence !

Un prototype hors du commun

Arkema 3 est un concentré d’innovations comme aucun autre voilier dans sa catégorie ne l’a été jusque-là. Il l'est tout d’abord dans son procédé de construction, avec l'utilisation d'Elium®, première résine thermoplastique liquide permettant de fabriquer des pièces composites recyclables.

 

Ce monocoque brille également par ses nombreuses innovations techniques et architecturales : étrave arrondie, foils orientables, quille pendulaire, mât aile, étai pivotant, bout-dehors rétractable, etc.

Être prêt pour la compétition

Dès avril, c’est sur la Lorient BSM, en double avec Lalou Roucayrol, que Quentin et Arkema 3 débuteront cette saison 2017. Pour la suite des épreuves, Quentin s’élancera en solitaire et validera sa qualification à la Mini-Transat en terminant la Pornichet Select 6.50, la Mini en Mai et le Trophée MAP. « L’objectif ultime est cette transatlantique en solitaire et j’ai envie de bien faire. Si nous arrivons au bout, le bateau marquera l’histoire de la Mini ! » explique Quentin Vlamynck.

en