X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

Arkema met à l’eau un monocoque recyclable conçu avec des matériaux issus de son innovation

- Communiqué de presse
Innovation - Sponsoring nautique - Produits - Responsabilité sociétale
Dans le prolongement des développements apportés sur le trimaran Arkema depuis 3 ans, le Groupe s’est lancé fin 2015 dans la réalisation d’un monocoque prototype « high-tech » qui a intégré ses matériaux et solutions innovantes dès sa conception. Mis au point en collaboration avec la PME Lalou Multi basée en Gironde, ce Mini 6.50 à la pointe de l’innovation est doté d’une coque et d’un pont fabriqués avec la résine thermoplastique recyclable Elium®, une première mondiale. Doté également d’innovations spectaculaires pour la navigation, le voilier vient d’effectuer ses premiers bords.

Fort de son expérience de développements de matériaux et solutions innovantes avec le trimaran Arkema, le Groupe a finalisé la construction du prototype Mini 6.50, un monocoque conçu dès le départ pour intégrer ses toutes récentes technologies.

 

Véritable prouesse technologique, la coque et le pont du voilier ont été entièrement réalisés en résine thermoplastique Elium® par infusion de fibre de carbone.

Résultat d’une étroite collaboration entre les équipes Lalou Multi et le centre de recherche de Lacq (GRL),  la construction de ce bateau en composite thermoplastique recyclable constitue une première mondiale.

 

Les solutions de collage Bostik (activité d’adhésifs de spécialités d’Arkema) ont largement contribué à l’assemblage structural du bateau. En particulier, les cloisons et le pont ont été collés à la coque avec des adhésifs Méthacrylate et MS Polymers et les mousses de structure ont été assemblées à l’aide d’un adhésif polyuréthane. Le bateau est donc intégralement collé avec des produits Arkema.

 

Autre matériau innovant qui a déjà fait ses preuves sur le trimaran et d’autres voiliers de course au large, l’Altuglas® ShieldUp est à la fois transparent comme du verre mais léger et résistant aux conditions les plus extrêmes. Les hublots de cockpit et la casquette (protection en sortie de cabine) ont été réalisés avec ce matériau innovant.

 

Enfin, porté par l’esprit de collaboration et d’innovation partagé entre Arkema et Lalou Multi, ce monocoque est équipé de nouveautés spectaculaires pour la navigation. Là aussi, il s’agit d’une première pour ce type de voilier. La forme de la coque (carène à étrave ronde), le mat et sa voile (gréement-aile), le point de fixation de la voile d’avant (étai réglable), une quille mobile (pendulaire) et des ailes mobiles immergées (foils pendulaires) sont autant d’innovations.

 

Ce Mini 6.50, qui constitue à lui seul un véritable laboratoire pour l’innovation d’Arkema et pour la course au large, entre maintenant dans sa phase de tests et d’optimisation de ces équipements nautiques.

 

Puis, après un programme complet d’entrainement et de prise main, le jeune skipper Quentin Vlamynck et son nouveau bateau prendront le départ de la Mini transat en 2017 pour porter haut et fort les couleurs d’Arkema.

Contacts

Véronique OBRECHT
Relations presse corporate
Arkema
en