X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

Altuglas International, les experts du MAM et PMMA

Partout dans notre environnement nous retrouvons des produits en PMMA. Ils font partie de notre vie quotidienne, alors pourquoi ne pas regarder de plus près de quoi le verre acrylique est constitué !

La base du PMMA, le MAM

Le méthacrylate de méthyle (MAM) est l’ester méthylique de l’acide méthacrylique, représenté par la formulation chimique brute : C5H8O2 et formule semi-développée : CH2=C (CH3) CO2CH3.


Le MAM peut-être fabriqué par différents procédés industriels basés sur l’éthylène (C2), le propylène (C3) ou l’i-butylène (C4) (matières premières pétrochimiques).
En Europe, le MAM est produit à partir de cyanohydrine d’acétone (ACH), elle-même obtenue à partir d’acétone (C3) par un procédé appelé « ACH Process ».

Ce monomère se présente sous la forme d’un sirop incolore utilisé pour la fabrication de verre organique transparent et de plastique en polyméthacrylate de méthyle (PMMA) notamment !

Ses caractéristiques physiques essentielles

  • masse molaire : 100 g.mol-1 (C 59,98%, H 8,05% et O 31,96%)
  • température d’ébullition sous 105 Pa : 100,8°C
  • température de fusion : - 48,2°C
  • densité à 20°C/masse volumique : 0,943 g.cm-3
  • solubilité dans l’eau à 20°C : 1,6g/l
  • température d’auto-inflammation : 421°C
  • point d’éclair : 2°C en coupe fermée / 10°C en coupe ouverte
  • produit facilement inflammable

Bénéfices produit

Le méthacrylate de méthyle MAM apporte aux polymères qui l’utilisent de réels avantages : stabilité, résistance, dureté, brillance et durabilité.

Il sert d’ailleurs autant à fabriquer du PMMA qu’à améliorer des produits comme les encres ou les peintures par exemple.

Les débuts du MAM

La première fabrication de méthacrylate d’éthyle date de 1865 par E. Frankland.

Mais c’est en 1901 qu’Otto Röhm étudie le méthacrylate de méthyle et son polymère (en effet, la double liaison chimique qu’il comporte le rend très facilement polymérisable et co-polymérisable).

Du MAM au PMMA

PMMA, polyméthacrylate de méthyle ou verre acrylique

Le PMMA est un polymère technique. Il allie légèreté et transparence et se transforme facilement afin de créer des formes d’une pureté incomparable.

Limpide et brillant, le verre acrylique joue avec la lumière, l’emprisonne, la retransmet. Outre ses propriétés optiques remarquables, il s’usine facilement pour le plus grand plaisir des architectes et designers :

  • découpe à la scie ou au laser
  • soudure
  • polissage
  • collage
  • pliage
  • thermoformage, etc.

Ses caractéristiques essentielles

  • transparence : 90 à 92 % (supérieure au verre)
  • légèreté (deux fois plus léger que le verre)
  • résistance : intempéries, vieillissement, rayures, produits chimiques, UV, chocs (grades spécifiques)
  • aptitude au thermoformage : le matériau se ramollit au chauffage et redevient solide par refroidissement
  • isolation acoustique et phonique
  • large choix de couleurs et de textures


Autant de propriétés qui lui ont permis un développement industriel continu.

Les différentes formes du PMMA

Chez Altuglas International, le PMMA se retrouve sous plusieurs formes :

  • plaques (extrudées et coulées) et blocs
  • résines
  • perles

Les plaques de verre acrylique

Offrant des propriétés exceptionnelles (résistance, légèreté et transparence) les plaques se retrouvent sous toutes les formes :

  • enseignes
  • mobilier urbain
  • baignoires
  • vitrage (construction et transports)


Les plaques coulées sont issues d’un procédé de production par lot et ont un poids moléculaire plus élevé que les plaques extrudées, qui elles, sont produites en continu. Ces procédés leur confèrent des propriétés différentes.  

Plaques en verre acrylique colorées.

Les plaques coulées ont une épaisseur pouvant aller de 2 à 25mm et offrent :

  • des effets de surfaces variés (brillant, mat, mono ou dual satin ou encore granite)
  • un large éventail de couleurs, transparentes ou opaques 
  • des grades de spécialités (impact, chimique, etc.)


Les plaques extrudées ont une épaisseur pouvant également aller de 1,5 à 25mm et sont disponibles en transparent, opaque et noir.

Blocs et plaques coulés

Les blocs sont produits avec le même procédé que les plaques acryliques coulées (par lot).

Leur épaisseur varie de 30 à 110mm.

Altuglas International offre un large choix de résines PMMA transparentes ou colorés.

Les résines de verre acrylique

Les résines PMMA sont conçues pour l’injection, l’extrusion ou encore le moulage par soufflage. Elles répondent à des besoins standards ou à des applications plus spécifiques en offrant la meilleure solution technique et commerciale sur des marchés à long terme comme l’automobile, le matériel médical ou la signalétique.


Performantes et faciles à transformer, elles offrent un large choix de couleurs et d’effets compatibles avec des additifs et autres plastiques.

en